Tinder sait absolument tout de nous !

0
3460
tinder

Bien qu’elle soit simple, une inscription sur l’application Tinder dévoile bien plus que votre nom, votre âge, votre adresse mail, votre ville et certaines de vos préférences. En effet, l’application de rencontre en sait bien plus qu’elle en à l’air. Une journaliste du quotidien Guardian, curieuse de savoir ce dont Tinder disposait sur elle depuis la création de son compte, a demandé à consulter ses infos personnelles.

Avec un compte créé depuis trois ans, la jeune femme s’est vu remettre plus de 800 pages de données personnelles, et pas forcément celles auxquelles on pense. Parmi ces données on relève ses “match” Tinder, la totalité des messages envoyés pendant trois ans, des statistiques sur ses préférences (alimentaires et sexuelles notamment), ses mentions “j’aime” sur les différents réseaux sociaux, ses photos Instagram, sa bibliothèque iTunes et les lieux où elle s’est rendue. En gros un récapitulatif de sa vie sur les trois dernières années.

Tinder justifie ce nombre excessif de données par la facilitation des “match” entre les utilisateurs de l’application. Cependant nous imaginons bien que cet ama de donnée personnelle bénéficie aussi à des fins marketing (le rachat de données par exemple).

En réalité, cette information est mentionnée lors de la création d’un compte Tinder, dans les petits caractères que personne ne lit.
Je cite “Vous ne devez pas espérer que vos informations personnelles, conversations ou autres communications resteront privées pour toujours”.

Il faut savoir que c’est un droit dont disposent tous les citoyens européens, grâce à la directive 95/46/CE sur la protection des données personnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here