MARIA : Les Antilles à nouveau sous la menace d’un cyclone

0
232
maria

Cette fois c’est Maria qui vient jouer les trouble-fêtes. En effet, dès midi, le Préfet de Guadeloupe Éric Maire placera l’archipel en alerte rouge et demande à chacun de se mettre à l’abri, de ne plus se déplacer et de rester à l’écoute de l’avancée des conditions météorologiques. La tempête tropicale qui s’est transformée en ouragan dans la nuit de dimanche à lundi devrait passer au sud de Marie-Galante ce mardi à 2 heures du matin, avant de se diriger sur Basse-Terre pour ensuite s’éloigner au large de Bouillante.

Désormais classée catégorie 3, Maria devrait encore prendre de la puissance à l’approche des terres. Des vents violents de 150 à 180 km/h avec des rafales à 200 km/h sont attendus en Guadeloupe, ainsi qu’une forte houle avec des creux pouvant aller jusqu’à 8, voire 10 mètres et de fortes pluies pouvant aller jusqu’à 400 mm par endroit. Elles se poursuivront sur toute la journée de mardi.

L’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes a suspendu le trafic aérien de lundi 15 heures à mardi 14 heures, pour le moment.

Il faut s’attendre à des risques d’inondations importants dans les parties basses de l’île, ainsi que des débordements de rivières et des glissements de terrain sur le relief.

Les mesures de sécurité

Préparer les habitations :

Consolidation
Protection des ouvertures
Mise à l’abri et hors d’eau des objets personnels et documents
Organisation du stockage de nourriture et matériel divers…
Déconnexion des systèmes de remplissage de la citerne d’eau pluviale et protection des réservoirs le cas échéant

Protéger les embarcations nautiques

Effectuer les derniers achats pour acquérir une autonomie de plusieurs jours

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here