Décès d’Edouard Ignol, surnommé Kafé

0
311
kafe

Hier, mardi 3 octobre 2017, la Guadeloupe a perdu un grand artiste, le musicien Kafé.

Cet avant-gardiste de la musique est aussi à l’origine d’une nouvelle approche du Gwoka, au travers d’instruments aux sonorités uniques en leur genre la « batterie ka » et le « twa ka ».
En alliant tradition et modernité, le percussionniste-trompettiste a guidé toute une génération et donné un nouveau souffle à la musique caribéenne.

On se souvient encore du magnifique hommage que lui avaient de nombreux musiciens l’année dernière au centre culturel Robert-Loyson du Moule.

On pense à sa famille et ses proches.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here